Bacalar est un petit village situé au sud-est du Mexique, à environ 40 km de Chetumal ainsi que du Belize, et 340 km de Cancun.

Le village de BacalarConstruit sur la rive de la fameuse « lagune aux 7 couleurs », Bacalar est une excellente option si vous passez dans la région, et surtout si vous cherchez à fuir l’urbanisation, et le tourisme des villes comme Cancun ou Playa del Carmen.

Village de Bacalar

Histoire de Bacalar

Bacalar fut construit par les Mayas, aux alentours de 400 ap J-C, et à l’époque, le site servait de place commerciale entre l’Amérique centrale et le Yucatán. L’instabilité politique de la région rendit facile la conquête espagnole, qui eut lieu en 1531, cependant les multiples attaques de guerrilla orchestrées par les Mayas obligèrent les Espagnols à abandonner Bacalar jusqu’en 1543, date de leur retour. Ces derniers convertirent le village en un point stratégique, en raison de sa proximité avec le Guatemala, et le Honduras.

La lagune de Bacalar au Mexique
Lagune de Bacalar

Au cours du XVIIe siècle, les conflits existant entre la France, l’Angleterre, la Hollande d’une part, et l’Espagne de l’autre, ammènent à l’apparition de la piraterie. Bacalar est alors régulièrement attaqué par des pirates anglais, francais et hollandais qui arrivent par les canaux, pour désembarquer sur la lagune. C’est d’ailleurs en 1640 qu’un pirate, nommé Peter Wallace, s’empare d’une région située au sud du Quintana Roo, région qui donnera naissance plus tard à la colonie anglaise du Belizee.

Les multiples attaques pirates sur Bacalar amenèrent à la construction du fort de San Felipe, ce qui permit au village de prospérer jusqu’en 1848, date à laquelle les Mayas se rebellèrent face au gouvernement mexicain, durant un conflit appelé la guerre des castes. Bacalar fut alors pillé et abandonné. Ce n’est qu’en 1902 que l’armée mexicaine reprend possession de la région de façon pacifique. Actuellement, Bacalar dispose de l’apellation village magique (pueblo mágico) et est devenu une attraction touristique, grâce à la lagune et son environnement exceptionnel.

Que faire à Bacalar


La lagune aux 7 couleurs: la lagune de Bacalar est réputée pour ses couleurs dégradées, en effet, les habitants locaux assurent qu’on peut y trouver 7 tonalités différentes, en raison des différences de profondeur et d’intensité du soleil. Toujours est-il que, l’on pourrait presque croire qu’il s’agit de la mer des Caraibes tant son eau est limpide, et ses couleurs incroyables. Il est possible d’y pratiquer la plongée sous-marine, le kayak, le snorkel, ou encore de profiter de ses plages de sable blanc.

Kayak à Bacalar

Fort de Bacalar
Fort de Bacalar

Fuerte San Felipe: le fort de Bacalar est remarquablement conservé et offre une vue spectaculaire sur la lagune. Vous y trouverez également le musée de la piraterie, petit espace dédié à l’histoire de la région.

 

 

Cenote Azul: juste à l’entrée du village de Bacalar, vous trouverez le Cenote Azul, lieu privilégié par les amateurs de plongée sous-marine. Le cenote fait plus de 90 mètres de profondeur.

Cenote Azul, près de Bacalar

Le cenote negro: se situe à l’intérieur de la lagune.

Le Cenote Negro, Bacalar